Vignerons en vallée de la Loire
Vignerons en vallée de la Loire

Le domaine du Tue Bœuf

  • Le Clos du Tue-Bœuf raconte une histoire commencée il y a plusieurs siècles.

    En effet, les premières traces de ce vignoble de onze arpents et demi (à peine six hectares) situé au lieu-dit du Tue-Bœuf, sur la commune des Montils, remontent au Moyen-Âge.

    L’histoire rapporte que les vins produits au Tue-Bœuf faisaient le bonheur des tables royales et que François 1er et la reine Claude y étaient particulièrement attachés. On retrouve également des mentions de ce vignoble sous le règne d’Henri III.

    Parallèlement, présents aux Montils depuis le 15ème siècle, les Puzelat (autrefois « Puzelatz ») pourraient donc bien être en lien avec ce savoir-faire ancestral…

    Car, de mémoire, les ancêtres des Puzelat ont toujours été paysans, polyculteurs et vignerons.

    C’est Jean et Solange Puzelat qui reprennent des parents de Jean le domaine du Tue-Bœuf en 1947, alors toujours en polyculture (vignes, asperges, fraises, céréales, élevage…) pour le convertir en vignoble à part entière dans les années 1970.

    De leurs enfants, ce sont Jean-Marie et Thierry qui leur ont succédé, après avoir arpenté les vignobles, chacun de leur côté, en France et à l’étranger.

    Jean-Marie se décide le premier, dès 1989, rejoint par Thierry en 1994. Avec cette nouvelle génération, le domaine se modernise et s’agrandit : le Clos historique des Montils est bientôt complété par de nouvelles parcelles situées sur le plateau de Monthou sur Bièvre, à deux kilomètres de distance.

    Jean-Marie et Thierry décident en 2004 de monter une structure d’importation à la suite de rencontres en Catalogne puis en Géorgie afin de permettre à d’autres vignerons à travers le monde de pouvoir avoir de la visibilité en France.

    C’est lorsque Jean-Marie prend sa retraite en janvier 2019 que Zoé, la fille de Thierry, regagne à temps plein le chai familial.

    Aujourd’hui, le Clos du Tue-Bœuf c’est d’abord Zoé et Thierry Puzelat, mais aussi toutes les personnes qui travaillent à l’année et en saison au domaine.